Alerte à la Processionnaire !

Date / Heure
Date(s) - 26/09/2018
18 h 30 min - 20 h 00 min

Emplacement
auditorium du Muséum


Alerte à la Processionnaire !

Par Jean-François ABGRALL, Licencié es Sciences Biologiques, Ingénieur Agronome, Ingénieur de Recherches en Entomologie Forestière au CEMAGREF.

 On observe en effet, très souvent ses nids d’hiver blancs sur les pins de nombreux sites de l’agglomération  grenobloise: secteur du parc de Bachelard , Seysinet-Pariset, parc Karl Marx par exemple, et souvent sur pins isolés en zone urbanisée.

C’est au cours des mois de septembre-octobre que les nids contenant les chenilles  de la nouvelle génération se mettent en place sur les pins noir, laricio et sylvestre , dans les propriété et les bois en exposition est et sud de la région.

Après un rappel de la biologie, l’écologie et des nuisances qu’occasionne cet insecte par les défoliations et les urtications que provoquent ses chenilles en forêt, une approche de la dynamique de ses populations sera faite à partir des données obtenues par le réseau de surveillance processionnaire depuis I970.

En effet, une bonne connaissance du comportement de l’insecte conditionne la  mise en place judicieuse des méthodes de gestion de ses populations  et de lutte  ( lutte mécanique, chimique, micro-biologique ).

 En secteur urbanisé le problème est particulier car le morcellement des propriétés et la difficulté d’accès aux pins rendent très souvent difficile l’organisation de la  mise en oeuvre  d’actions de lutte. 

 Rappelons toutefois qu’une intervention aérienne avec Bacillus trhuringiensis a été organisée dans la pineraie lotie de la Rivoire de  la Dame au dessus de Sassenage, dans les années 1990.

  Il semble maintenant que l’on s’ oriente vers la lutte mécanique à l’aide de pièges circulaires, adaptés autour des troncs de pin et canalisant les chenilles dans des poches en plastique lors des procession de nymphose vers le sol.

36
25
22
20180926_183614
previous arrow
next arrow